• Amiot 351

     

    L’Amiot 351 était un quadriplace de bombardement moyen Français . Il fit son premier vol en juillet 1939 pour être mis en service en fin d’année 1939 . Il était équipé de deux moteurs Gnome Rhône 14N48 de 1080 ch ce qui lui donnait 2160 ch a pleine puissance .  <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    Son armement était composé d’une mitrailleuse MAC 34 de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:metricconverter w:st="on" ProductID="7.5 mm">7.5 mm</st1:metricconverter> mobile avant , une autre mitrailleuse MAC 34 de <st1:metricconverter w:st="on" ProductID="7.5 mm">7.5 mm</st1:metricconverter> ventrale , d’un canon Hispano-Suiza HS 404 (comme celui du Breguet Br.693) de <st1:metricconverter w:st="on" ProductID="20 mm">20 mm</st1:metricconverter> et de <st1:metricconverter w:st="on" ProductID="800 kg">800 kg</st1:metricconverter> de bombes .<o:p></o:p>

    C’était aussi un monoplan à ailes médianes et de construction entièrement métallique .

     

     Nationalité France 
     Constructeur  Amiot
     Date de mise en service  1939
     Role  Bombardier moyen
     Envergure  22.83 m
     Longueur  14.50 m
     Hauteur  4.08 m 
     Surface alaire  67.50 m² 
     Moteurs  Deux Gnome Rhône 14N48 de 1 080 ch unitaire
     Masse à vide  4 725 kg
     Masse maxi  11 300 kg 
     Armement  Une mitrailleuse MAC 34 de 7.5 mm mobile avant, une ventrale et un canon Hispano-Suiza HS-404 de 20 mm en tourelle dorsale ainsi que 800 kg de bombes
     Equipage
     Vitesse maxi  480 kmh à 4 000 m
     Plafond  10 000 m
     Montée à  4 000 m en 8 min 42 s 
     Autonomie  2 500 km

    <o:p></o:p> Profil :

    <o:p>Amiot 351</o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :