• Au cours des années 30, la Marine Française resentit le besoin de disposer d'un hydravion de reconnaissance suceptible d'être déployé à partir de cuirassés ou de croiseurs de la flotte. C'est ainsi que cinq constructeurs entrèrent dans la compétition en proposant chacun un appareil : Breguet avec son 610, Gourdou Leseurre ave son GL-820 HY, Levasseur avec son PL.200, Potez CAMS avec son 120 et pour finir Loire avec le 130. En 1936, la Marine française, donna comme vainqueur la firme Loire avec son 130 et passa commande de 150 exemplaires.
    Il entra en production en août 1936 à l'usine de la SNCAO de Saint-Nazaire et en service durant la même année. Sa production s'arréta quant à elle en 1941 avec 124 exemplaires : 111 pour la Marine et 12 pour l'Armée de l'Air. Bien qu'étant déjà oboslète au niveau des performances pures,  il servit durant de nombreuses années en tant que principal hydravion de reconnaissance français. Il sera ainsi utilisé jusqu'en 1951 date de sa mise en retraite dans les colonies françaises de l'époque.

    Sa description :

    Hydravion triplace de reconnaissance, monoplan à aile haute à coque avec flotteurs de stabilisation, monomoteur, monodérive sans train d'atterrissage et catapultable. Son moteur est situé sur le dessus du fuselage et entraine une hélice tripale. Sa structure est quant à elle entièrement métallique.

    Ses versions :

    - Loire 130 : Première version de production
    - Loire 130M : Deuxième et principale version de production
    - Loire 130CI : Version pour les colonies avec un radiateur agrandi

    Caractéristiques :

    Nationalité : Française
    Constructeur : Loire
    Date du premier vol : 19 novembre 1934
    Date de mise en service : 1937
    Date de retrait : 1951
    Nombre d'exemplaires : 125 (dont 1 prototype)
    Rôle : Hydravion de reconnaissance
    Equipage : 3
    Envergure : 16.00 m
    Longueur : 11.30 m
    Hauteur : 3.85 m
    Surface alaire : 38.20 m
    Poids à vide : 2 090 kg
    Poids maxi au décollage : 3 396 kg
    Moteur : Un Hispano Suiza 12Xirs de 12 cylindres
    Puissance : 690 ch
    Vitesse maxi : 226 km/h
    Vitesse de croisière : 172 km/h
    Vitesse ascensionnelle : nc
    Plafond : 6 000 m
    Autonomie : 1 100 km
    Armement : Deux mitrailleuses Darne de 7.5 mm 1929C et deux bombes de 75 kg ou deux grenades anti sous-marines.

    Loire 130 de capture, au couleurs allemandes

    Profils :

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique