• Avro 504

    L'Avro 504 était un avion biplan biplace britannique de la Première Guerre mondiale. Il fut fabriqué par le constructeur Avro et il fut essentiellement utilisé en tant qu'avion-école pour la formation des pilotes mais également, dans une moindre mesure, en tant que chasseur.

    L'Avro 504 effectua son premier vol, équipé d'un moteur Gnome-Lambda de 80 ch., en juillet 1913 à Brooklands.

    En 1914, Avro reçut du War Office un contrat portant sur 12 appareils du type 504. Des personnes privées se montraient également intéressées par cet avion et de nombreuses commandes supplémentaires furent passées au constructeur.

    Un Avro 504 eut le triste privilège d'être le premier avion britannique à avoir été abattu en mission de guerre. C'était le 22 août 1914, au-dessus de la Belgique, par des armes d'infanterie. Le 21 novembre 1914, quatre Avro 504 de la marine britannique ont participé à la célèbre attaque des usines de Zeppelins à Friedrichshafen. Un des avions fut perdu durant cette mission.

    Versions

    68 exemplaires de la version initiale du "504" furent fabriqués. Ils furent suivis de nombreuses autres versions :

    • 504A : semblable au modèle de base - 1.485 exemplaires furent fabriqués dont 685 par Avro.
    • 504B : version pour l'aéronavale britannique (RNAS) avec une gouverne plus grande et une béquille arrière modifiée (1 exemplaire fut équipé d'une crosse d'appontage pour des essais sur des navires) - 250 exemplaires furent construits, dont 60 par Avro.
    • 504C : version monoplace pour la RNAS destinée à servir comme patrouilleur et à la défense contre les Zeppelins - 80 exemplaires furent construits, dont 30 par Avro
    • 504D : version destinée au Royal Flying Corps (RFC) - 6 exemplaires fabriqués.
    • 504E : motorisation différente - 10 exemplaires fabriqués.
    • 504H : version 504B à la structure renforcée afin de pouvoir être catapultée à partir de navires.
    • 504J : motorisée comme la version 504E, c'est à partir de ce modèle que commença la carrière légendaire de l'Avro 504 en tant qu'avion d'entraînement. A partir de 1917, Avro reçut un nombre considérable de commandes de cette version qui était équipée soit du moteur "Le Rhône" soit du moteur "Gnome mono soupape" de 100 ch. - 2.000 exemplaires fabriqués, dont 1.350 par Avro.
    • 504K : comme peu d'exemplaires du "504" furent employés en tant qu'avion de combat, les commandes pour le moteur prévu initialement furent réduites et ceci entraîna des retards dans les livraisons. Avro adapta alors la cellule de l'avion pour pouvoir recevoir différents moteurs et ces modèles reçurent la désignation "504K". Des moteurs Trulin, Gnome, Curtiss, Sunbeam, Bentley, Wasp et Hispano Suiza furent employés. Ces avions furent utilisés lors de nombreux essais effectués par le Royal Aircraft Establishment à Farnborough et plus de 300 avions de ce type furent utilisés jusque dans les années 1930 par des particuliers. Ce n'est qu'alors que les "504K" furent remplacés par la série des "Moth" de la société De Havilland Aircraft Company et par l'Avro Avian. La production totale des "504K" atteignait 6.175 appareils dont 1.650 fabriqués par Avro.
    • 504L : hydravion à trois places, équipé avec un moteur Bentley-B.R.1 de 152 ch. (112 kW). Cette version ne fut utilisée que par l'aviation civile et, au total, 17 exemplaires furent fabriqués, dont 7 par Avro.
    • 504M : modification d'un "504K" par l'adjonction d'une cabine et l'installation d'un moteur "Gnome" 9 cylindres mono soupape de 100 ch. (74 kW). Il fut fabriqué durant l'été 1919.
    • 504N (aussi nommé Avro-Lynx ou Avro 504N Lynx) : avant 1925 le ministère de l'air britannique passa une commande à Avro pour un modèle nommé "504N". Deux appareils furent testés, l'un équipé avec un moteur "Bristol Lucifer" de 102 ch. (75 kW), l'autre avec un moteur "Armstrong Siddeley Lynx" de 182 ch. (134 kW); on a finalement retenu le moteur Lynx qui est à l'origine de la dénomination Avro Lynx donnée au "504N". De nombreux exemplaires de "504K", qui étaient devenus disponibles après la fin de la Première Guerre mondiale, furent transformés en "504N".
      Vue latérale d'un Avro 504N
      Vue latérale d'un Avro 504N
      La modification la plus visible, à côté de la motorisation plus puissante, était le train de roulement ainsi qu'une gouverne modifiée. Presque 80 "504K" furent transformés en version "504N". Beaucoup de "504N" ont également été exportés, ils ont notamment été vendus à l'armée de l'air belge (17 exemplaires), à l'aéronavale brésilienne (4 exemplaires), à l'aéronavale chilienne (6 exemplaires nommés "5040"), à l'aéronavale grecque (6 exemplaires), à l'armée de l'air thaïlandaise (20 exemplaires) et en nombre indéterminé à l'armée de l'air sud-africaine. Des exemplaires uniques furent également livrés aux armées de l'air du Danemark, de la Suède et du Japon. Au total 592 exemplaires du type "504N" ont été fabriqués, dont 555 par Avro.
    • U-1 Avrouchka : 737 exemplaires de l'Avro 504 ont été fabriqués en Russie sous licence sous cette dénomination.
    • 504Q : quelques exemplaires fabriqués, données techniques inconnues.
    • Avro 504R Gosport : 28 appareils, probablement destinés à l'armée de l'air argentine, furent fabriqués par A.V.Roe and Co Ltd, et 34 exemplaires de ce type furent fabriqués par la Fabrica Militar de Aviones en Argentine.

    Jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale en novembre 1918, plus de 8.000 exemplaires des version 504 à 504K furent donc fabriqués, dont 3.424 par Avro. Les autres fabricants, qui ont construit ces avions sous licence, étaient Brush Electrical, Parnall, Saunders, Blériot et SPAD. Il est à noter que d'autres sources citent 3.696 appareils fabriqués par Avro.

    La version "504N" n'a été fabriquée sous licence qu'à quelques exemplaires en Belgique et au Danemark.

    "Vickers Canada" a transformé plusieurs "504K" en "504N" et a également fabriqué quelques "504N" (dont un hydravion) sous licence.

    Les types "504K" et "504N" livrés au Japon (un exemplaire de chaque) ont été modifiés dans ce pays et furent équipés de moteurs japonais. Des appareils de ce type y ont été fabriqués jusqu'en 1940.

    En 1932 la RAF a nommé officiellement l'Avro Tutor en tant que successeur du "504N" et, en 1933, ce dernier fut abandonné définitivement par l'armée. Néanmoins, en 1940, sept "504N" civils réquisitionnés par la RAF reprirent du service. Deux de ces appareils furent détruits dans un incendie et deux furent mis à la ferraille prématurément. Les trois avions restants servirent à remorquer des planeurs au-dessus de la mer afin de servir de cible à des observateurs radar.

    Caractéristiques :

    Role : Avion d'entrainement et de chasse

    Equipage : 2

    Moteur : 1 moteur Le Rhone de 110 ch

    Envergure : 10.97 m

    Longueur : 8.97 m

    Hauteur : 3.17 m

    Surfaces alaire : 30.66 m²

    Poids à vide : 558 kg

    Poids avec armement : 830 kg

    Vitesse maximum : 145 km/h

    Plafond : 4875 m

    Vitesse ascensionnelle : 210m/min

    Autonomie : 402 km

    Armement : 1 mitrailleuse Lewis


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :