• Blériot-SPAD 510

    Le Blériot SPAD-510 sera le dernier Bi-Plan en service dans l'armée de l'air. Conçut par un ingénieur travaillant pour la firme Blériot, pour le programme de rénovation des chasseurs de l'armée de l'air. Cet appareil de construction métallique (acier et duralumin), se compose d'un fuselage monocoque qui peut se remplacer en cas de dommage.Ces ailes et son empennage sont couvert de toile.

    Le moteur de cet appareil est de construction Hispano-Suiza à 12 cylindres en V d'une puissance de 690ch refroidi par eau. Son train monté sans essieu, serra changé car il est trop fragile.

    Son armement se compose de quatre mitrailleuse MAC placé dans l'aile inférieur. Son bapteme de l'air s'éffectuera le 6 Janvier 1933, équipé pour le vol de nuit et doté d'une installation radio.

    Concurent du Dewoitine 500, une enquete sera menée car Le SPAD-510 est soupçonné dangereux, il part volontairement en vrille. Un rapport favorable conduit à une commande en série de 60 appareil en aout 1935.

    Sa carrière durera jusqu'à ce que les derniers appareils soient obsolètes en 1940, aucun de ces appareils ne connetra l'épreuve du feu.

     Role  Avion de chasse
     Envergure  8.84 m
     Longueur  7.46 m
     Hauteur  3.72 m
     Surface alaire  22.00 m²
     Moteur  Un Hispano-Suiza de 870 ch
     Armements  Quatre mitrailleuses MAC de 7.5 mm montées dans les ailes
     Poids à vide  1 250 kg
     Poids total  1 650 kg
     Vitesse maxi à 5 000 m  370 km/h
     Vitesse maxi à 1 000 m  324 km/h
     Montée à 4 000 m  12 minutes et 24 secondes
     Plafond  9 000 m
     Autonomie  875 km
     Immatriculations des appareils de série  N°1 à 61 et N°179 à 240


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :