• Bristol Blenheim

    Volant pour la première fois le 12 avril 1935 sous l'appellation Bristol type 142, il allait connaître un développement rapide et devenir le Bristol Blenheim MK I à la demande du ministère de l'air britannique qui le convertit d'avion de transport à bombardier léger.

    Au moment de la crise de Munich en 1938, il équipait 16 escadrilles de la R.A.F. au déclenchement des hostilités en 1939, on l'avait amélioré au point de vue armement et puissance de feu et il devint le Bristol Blenheim MK IV. Sous cette appellation, on en produira 3,286 copies.

    Le Blenheim allait marquer les débuts de la deuxième guerre mondiale par des faits d'armes importants. En effet, il sera le premier, en septembre 1939, à survoler le territoire allemand et à photographier la flotte à Wilhemshaven. Il sera aussi le premier, quelques jours plus tard à réaliser une mission de bombardement offensive avec les escadrilles 107 et 110.

    Encore une fois, il sera le premier à couler un U-boat le 11 mars 1940. Il terminera sa carrière en 1942 étant remplacé par des avions plus performants. Seul ombre à son tableau, ce fut l'avion qui perdit le plus d'équipages, plus que tout autre modèle de la R.A.F.

    Le Blenheim IV est le bombardier tactique bimoteur anglais de la RAF. Dans World War II Online il est également en dotation dans l'Armée de l'Air Française.

    Le Blenheim IV est équipé de deux bombes de 250 livres et de huit de 50 livres. Elles ont un effet de souffle faible, et pour être efficace il faut larguer précis. En tant qu'arme antichar cet avion est surtout utile contre les blindés légers bien qu'une bombe au but puisse décheniller ou endommager gravement les plus lourds.


    Le largage des bombes nécessite de passer du poste de pilote à celui du bombardier et c'est une gymnastique peu évidente à acquérir. Jouer le Blenheim IV en multi-équipage est donc utile même si on a la possibilité de larguer toutes les bombes en une seule fois du poste de pilotage (à réserver aux situations d'urgence lorsque l'avion est pourchassé ou endommagé).

    Faiblement armé d'une symbolique mitrailleuse avant de 7,5mm, il ne peut pas mitrailler efficacement le sol. De même sa propre défense pose problème étant donné son unique mitrailleuse de 7,5mm dans la tourelle arrière qui ne permet pas, sauf coup de chance, d'éliminer les chasseurs ennemis.

    Sans blindage, lent, peu maniable et instable avec son chargement de bombes c'est un avion qui ne peut survivre sur les zones de largages sans une domination de l'espace aérien par les Alliés. Le Blenheim IV a également du mal à échapper aux défenses antiaériennes.

    C'est donc un avion délicat à piloter et à utiliser mais qui se révèle efficace une fois les automatismes acquis. Sa survavibilité reste toutefois très faible et la plupart des pilotes se signent avant de monter dedans ;).

    Type

    Bombardier moyen

    Moteur

    2 moteurs à pistons en étoile Bristol Mercury 15 de 920 ch

    Armement

    5 mitrailleuses de 7,7 mm, charge offensive de 600 kg

    Vitesse maximale

    428 km/h à 3 600 m

    Vitesse de croisière

     

    Vitesse ascensionnelle

    457m / mn

    Plafond pratique

    6 700 m

    Autonomie

    2 350 km

    Poids

    5 670 kg

    Envergure

    17,17 m

    Longueur

    12,98 m

    Hauteur

    2,99 m

    Surface alaire

    43,57 m2

    Equipage

    3


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :