• De Havilland DH.98 Mosquito

    Le De Havilland Mosquito (moustique, en rappel de la fonction de harcèlement initialement prévu pour cet appareil) DH 98 est un avion militaire britannique de la Seconde Guerre mondiale , construit principalement en bois.

    Avion de reconnaissance, chasseur, bombardier, le Mosquito fut également surnommé "The Wooden Wonder" (la merveille en bois) en raison de ses performances remarquables.

    Conception

    La société De Havilland commença le projet du Mosquito en 1938. Le prototype vola le 25 novembre 1940 et fit très forte impression de part sa vitesse et sa maniabilité.

    Le Mosquito avait la particularité d'être construit en lamelles de balsa et de bouleau, à l'aide d'une technique très avancée pour l'époque, d'où un poids plus faible lui permettant de voler plus vite, ce qui fut précieux pour ses missions de reconnaissance et de bombardement. Sa conception en bois permettait également de minimiser autant que possible l'utilisation de "matériaux stratégiques" tels que l'aluminium et l'acier, et de le rendre plus difficilement détectable par les radars allemands.

    Le 20 septembre 1941, un des premiers Mosquito de reconnaissance parvint à semer tranquillement 3 Messerschmitt Bf 109. L'avion connu un taux d'attrition le plus faible des avions impliqués dans le conflit. Il fut construit à plus de 7500 exemplaires (dont certains sous licence au Canada et en Australie) en de nombreuses versions qui différaient soit par leur rôle, soit par leurs moteurs ou des équipements supplémentaires, le tout influant évidemment sur les performances. Une version embarquée à bord de porte-avions fut même construite mais, en raison de la fin de la Seconde Guerre mondiale, peu d'exemplaires furent produits et leur utilisation fut très limitée.

    Engagement

    • Opération Jéricho
    • Opération Mousquetaire

    Variantes

    • Mosquito PR.xx : reconnaissance photographique (environ 720 exemplaires)
    • Mosquito F.xx : chasseur (de jour, une seule version, peu d'exemplaires)
    • Mosquito NF.xx : chasse de nuit (équipé d'un radar, moins de 1800 exemplaires)
    • Mosquito B.xx : bombardier (environ 1600 exemplaires)
    • Mosquito FB.xx : chasseur-bombardier (plus de 3100 exemplaires)
    • Mosquito TR.xx : torpilleur embarqué sur porte-avions (64 exemplaires)
    • Mosquito T.xx : avion d'entrainement (environ 400 exemplaires)

    (xx = numéro de version dans le type)

    Pays utilisateurs

    • Royaume-Uni
    • Canada
    • Australie (environ 200 exemplaires à partir de 1944)
    • États-Unis (environ 40 exemplaires)
    • Belgique (moins de 30 exemplaires après guerre)
    • Chine nationaliste (environ 200 exemplaires à partir de 1948)
    • France (une centaine d'exemplaires de 1945 à 1950)
    • Israël (probablement une centaine d'exemplaires après guerre)
    • Turquie (plus de 130 exemplaires de 1947 à 1954)
    • Yougoslavie (une centaine d'exemplaires après guerre)

     Role  Bombardier , chasseur-bombardier
     Constructeur  De Havilland Aircraft Co
     Date du premier vol  25 novembre 1940
     Date de mise en service  1941
     Date de retrait  1956
     Nombre construit  7781
     Equipage  2 : pilote, bombardier/navigateur
     Moteur  Deux Rolls-Royce Merlin XXI
     Puissance  1 250 ch unitaire
     Envergure  16.52 m
     Longueur  12.43 m
     Hauteur  4.65 m
     Surface alaire  33.54 m²
     Masse à vide  5 942 kg
     Masse avec armement  8 210 kg
     Masse maximale au décollage  1 0150 kg
     Vitesse maximale  612 km/h 
     Plafond  9 450 m
     Vitesse ascensionelle  14.50 m/s
     Autonomie  1 960 km
     Charge alaire  195 kg/m²
     Armement  900 kg de bombes


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :