• Grumman OV-1 Mohawk

    Le Grumman OV-1 Mohawk est un avion d'observation et d'attaque au sol fortement blindé , il fut conçu pour faire de la surveillance sur les champs de batailles . Le Mohawk pouvait décoller et atterrir sur de courtes pistes et non-aménagées .

    Le prototype (YAO-1AF) fit son premier vol le 14 avril 1959 . Plusieurs pays demandèrent cette appareil aux Etats Unis : L'Europe , la Corée , le Vietnam , l'Amérique Central et l'Alaska . Le Mohawk fut utilisé en opérations au Moyent-Orient . Sa carrière s'arrêta en septembre 1996 .

    Au cours des années , l'appareil a subit de nombreuses modifications . Environ 380 exemplaires furent sortis d'usine et déployé au Vietnam , en Allemagne , au Moyent-Orient et en Corée . Voici quelques variantes , les plus connus :

    • JOV-1 : Version de reconnaissance
    • OV-1A : Version de photographie
    • OV-1B : Autre version photographique
    • OV-1C : Version photographique avec radar infrarouge
    • OV-1D : Version avec plus grande ailes
    • OV-1E : Version avec fuselage agrandi pour acceuillir plus de personnel
    • EV-1E : Version avec une installation électronique intelligente
    • RV-1E : Version de reconnaisance avancé de l'ELINT  

    Une version fut proposé par l'armée mais elle fut refusé , elle consistait en un quadrimoteurs pour une configuration VTOL (Model 134E) , le Modèle 134R était une version en tandem mais il ne fut pas choisi mais laissa sa place au OV-10 Bronco .

    Le programme commença et il fut d'abord utilisé par l'armée et la marine en tant qu'avion d'observation et d'attaque au sol afin de remplacer le L-19 . En juin 1956 , l'armée lança le programme TS145 pour un appareil biplace et ayant des turbopropulseurs et pouvant opérer de pistes courtes et non-aménagées et pouvant décoller par tout temps . L'appareil aura une plus grande vitesse , une plus grande puissance de feu et un blindage plus important que le Cessna L-19 qui montra sa vulnérabilité pendant la Guerre de Corée . La mission du mohawl était l'observation de points d'artillerie , le réaprovisionement , l'attaque de cible navale , la liaison et la surveilance radiologique .

    En dehors de l'armée américaine , les utilisateurs de cet appareil furent l'armée de l'air israélienne et l'armée de l'air coréenne du sud et aussi l'armée argentine (qui est d'ailleurs toujours en service) .

    Caractéristiques :

     Equipage 2 (pilote et observateur)
     Envergure  14.63 m
     Longueur  12.50 m
     Hauteur  3.86 m
     Surface alaire  33.40 m²
     Poids à vide  5 330 kg
     Poids maxi au décollage  8 215 kg
     Moteur  Deux Lycoming T-53-L-701 avec turbopropulseur de 1044 kw unitaire
     Vitesse maxi  490 km/h
     Plafond  7 620 m
     Autonomie  1 520 km

    Profils de l'appareil :

    Plan trois vues de l'appareil :

    Photos de l'appareil :

     


  • Commentaires

    1
    gimi42
    Jeudi 16 Septembre 2010 à 17:06
    Ancien de l'ALAT, nous avons eu à Satory un proto de Mohawk pour essais. J'étais rodio navigant et le pilote était MDL Coustau en 1962/63.
    quelqu'un saurait-il ce qui advint de l'avion et des essais de l'époque?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :