• Lockheed F-80 Shooting Star

    F-80C SHOOTING STAR

     

    Lockheed dessine son premier Jet dès 1941, mais doit abandonner le projet , faute d'un moteur convenable. Lorsque les américains importent en 1943 un moteur "Whittle", l'ingénieur Clarence "Kelly" Johnson (père notamment de l'"Electra") est chargé de la conception d'un nouvel appareil à réaction. Johnson prend le défi à coeur, et, en moins de 180 jours, fait voler un chasseur inspiré du Hallford H-1 "Goblin" britannique. Les essais au sol commencent en décembre 1943, mais la trop grande finesse des conduites d'entrée d'air font qu'au cours du premier vol, ces dernières se désintègrent et sont aspirées par le moteur tournant à pleine puissance.

    Un second moteur de 1115 kgp fourni par De Havilland est installé dans le deuxième prototype, et les entrées d'air sont renforcées. Le 8 janvier 1944, le pilote d'essais Milo Burcham effectue le premier vol du XP-80 "Shooting Star". Tout se passe si bien que Burcham n'hésite pas à faire à cette occasion des manoeuvres acrobatiques à basse altitude ! Le premier P-80A de série vole en juin 1944, propulsé par un turboréacteur General Electric de 1700 kgp. Les "Shooting Star" commencent à être livrés à partir d'octobre 1944, et dès janvier 1945, 2 appareils sont en service en Italie et d'autres sont envoyés en Angleterre. Mais, à l'instar des "Meteor" britanniques, ils n'eurent jamais l'occasion de se mesurer aux Me-262 allemands.

    920 P-80A sont construits, ainsi que 798 "C". Rééquipés d'un réacteur centrifuge Allison J33-23 de 2450 kgp, le F-80C est déployé en Corée à partir de bases américaines situées au Japon. Il supporte tout le poids des premiers combats, effectuant quelque 15000 sorties en 4 mois et abattant le premier MiG-15 "Fagot" le 8 novembre 1950 au cours du premier combat aérien entre Jets.

    Le "Shooting Star" est capable de monter à 12000 m d'altitude, et vole à 936 km/h. Armé de 6 mitrailleuses de 12,7 mm dans le nez, il peut aussi transporter 908 kg de bombes ou de roquettes. Trop lent et trop peu maniable pour de vraies missions de chasse et incapable de rivaliser avec les nouveaux Jets à ailes en flèche de conception soviétique, l'US Air Force va rapidement le cantonner à des opérations d'attaque au sol. Beaucoup de F-80 seront être également convertis en oiseaux de reconnaissance RF-80, et en avions -cible QF-80.

     

    XP-80 SHOOTING STAR

     

    P-80 SHOOTING STAR

      P-80 SHOOTING STAR

     

    F-80 SHOOTING STAR

     

    F-80 SHOOTING STAR

     

    F-80 SHOOTING STAR

      F-80 SHOOTING STAR

     

    P-80 SHOOTING STAR

     

    F-80 SHOOTING STAR

     

    F-80C SHOOTING STAR (Corée)

     

    F-80C SHOOTING STAR (Corée)

     

    F-80C SHOOTING STAR (Corée)

     

    F-80C SHOOTING STAR (Corée)

     

    F-80C SHOOTING STAR (Corée)

     

    F-80 SHOOTING STAR (Corée)

      F-80 SHOOTING STAR (Corée)

     

    CARACTERISTIQUES :

    Type : Chasseur monoplace

    Motorisation : 1 réacteur J33-A-21 de 2041 kgp

    Dimensions : Envergure : 11,43 m ; Longueur : 10,49 m ; Surface alaire : 22,07 m²

    Poids à vide : 3709 kg ; Masse maximale au décollage : 7257 kg

    Performances : Vitesse maxi : 929 km/h à 1830 m ; Plafond pratique : 13870 m ; Rayon d'action : 1270 km (sans réservoirs extérieurs)

    Armement : 6 mitrailleuses de 12,7 mm


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :