• NAC (NDN) Firecracker et Turbo Firecracker

    Le NDN-1 Firecracker, mû par un propulseur à piston, est le fruit des recherches et des travaux menés au début des années soixante-dix par Nigel Norman, le cofondateur de Britten-Norman Aircraft Company. Ces recherches concernaient un avion d'école de base capable de remplir des missions d'appui limitées. A cette fin, une société, NDN Aircraft Ltd., fut constituée dans le but de réaliser et de commercialiser le NDN-1, et de rechercher le concours d'autres firmes pour la mise en production de l'appareil.
    Le prototype du NDN.1, qui effectua son vol initial le 26 mai 1977, était un avion à ailes basses dote d'un train d'atterrissage escamotable. L'instructeur et son élève prenaient place en tandem dans un habitacle recouvert d'une verrière fait d'une seule pièce. Quand le British Air Staf Target 412 par lequel la RAF recherchait un suc-cesseur au Hunting-Percival Jet Provost fut publie, le NDN-1 subit de profondes modifications afin de pouvoir prendre part à la compétition officielle. Sachant bien que sa firme man-quait de structures industrielles idoines, Norman négocia avec d'autres compagnies, et le développement du Firecracker fut pris en compte par Hunting Aircraft, qui en réalisa un prototype dans son usine de l'Ile de Wight.
    Avant même le vol initial de l'appareil, qui reçut dans un premier temps la dénomination de NDN-5 puis celle de NDN-H Turbo Firecracker, une commande de trois exemplaires fut passée par Specialist Flying Training Ltd. Le prototype, qui prit l'air le 1er septembre 1983 et qui fut certifié le 24 mars 1984, était propulsé par un tur-bopropulseur PT6A-25A doté d'un séparateur de particules Centrisep permettant d'étendre de manière considérable la durée de vie du filtre à air. Des points d'attache destinés à l'emport de charges avaient été installés sous les ailes.
    Seul le prototype et un autre exemplaire furent livrés à Specialist Flying Training Ltd. Le 18 décembre 1984, la RAF annonça son intention d'acquérir des EMBRAER Tucano et des BAe/Pilatus PC-9, et le 22 juillet 1985, tous les droits se rapportant au Firecracker passèrent entre les mains de Norman Aeroplane Company. Les droits d'exploitation sont détenus quant a eux par Aircraft Developement and Sales Company, à Hong Kong.

     

     

    Origine: Royaume-Uni

     

    NAC Turbo Firecracker

    Caractéristiques

    Type:

    avion d'entraînement biplace

    Moteur:

    turbopropulseur Pratt & Whitney Canada PT6A-25A de 533 kW (715 ch) sur l'arbre

    Performances:

    vitesse maximale à 4570 m, 370 km/h; plafond pratique, 8260 m; vitesse ascensionnelle initiale, 630 m/mn: distance franchissable normale, 1 160 km Masses: à vide, 1 210 kg; maximale au décollage, 1 835 kg

    Masses:

    à vide, 1 210 kg; maximale au decollage, 1 835 kg

    Dimensions:

    envergure, 7,92 m: longueur, 8,33 m; hauteur, 3,25 m: surface alaire, 11,89 m2

    Armement:

    4 points d'attache sous voilure pour charge de 180 kg (mitrailleuses de 7,62 ou de 12,7 mm, bombes explosives ou à fragmentation, nacelles de reconnaissance ou réservoirs de carburant auxiliaires de 145 l)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :