• Piper L-4 Grasshopper

    Le Piper Cub, ou Piper J-3 est un avion léger dont la conception remonte aux années 1930. Construit à des milliers d'exemplaires, il reste aujourd'hui un des avions les plus connus et appréciés.

    Les origines

    Les origines du Cub remontent au Taylor E2 Tiger Kitten de la Taylor Brother's Airplane Company qui était motorisé par un moteur Brownbach de seulement 20 ch.

    La société Taylor sera rachetée par l'homme d'affaires William Piper et en 1937 sort le premier Piper J-3 Cub équipé d'un moteur Continental A65 de 65 ch.

    L'avion sera un énorme succès commercial et plusieurs milliers seront fabriqués avant l'entrée en guerre des États-Unis.

    On a souvent comparé le J-3 à la Ford T, car ce fut l'avion qui popularisa l'aviation au même titre que la Ford popularisa l'automobile.

    De plus, de même que la Ford T pouvait être peinte de n'importe quelle couleur pourvu que ce fut en noir, les Cub seront tous peints en jaune avec une fine bande noire en forme de flèche brisée le long du fuselage.

    Dès avant guerre, la gamme sera complétée par deux dérivés : Le J-4 Cub Coupe biplace côte à côte et le J-5 Cub Cruiser triplace.

    La Seconde Guerre mondiale

    Pendant la guerre, le J-3 sera sélectionné par l'armée américaine comme avion d'entrainement, d'observation, de liaison et d'évacuation de blessés.

    Plusieurs milliers seront construits sous la désignation Piper L-4, reconnaissables à leur cabine plus largement vitrée que les versions civiles.

    Les L-4 seront surnommés Grasshoppers, c’est-à-dire sauterelles, pour leur tendance à rebondir à l'atterrissage.

    Un planeur d'entrainement sera même dérivé du J-3 sous la désignation TG-8.

    C'est un Piper Cub (n° 329911) qui, le 24 août 1944 avec le Capitaine Jean Callet aux commandes et le Lieutenant Étienne Mantoux comme observateur, survolera à très basse altitude Paris et la Préfecture de Police pour transmettre aux résistants le message du Général Leclerc « Tenez bon, nous arrivons » annonçant l'arrivée imminente des troupes franco-américaines afin de délivrer la ville de l'occupation allemande.

    L'après guerre

    Les Piper Cub revendus sur place par l'armée américaine feront la joie des aéros clubs européens et le J-3 deviendra un des avions légers les plus populaires de l'époque.

    La production du J-3 reprendra après guerre, suivie des modèles PA-11 Cub Special plus puissant, PA-12 Super Cruiser triplace et PA-14 Family Cruiser quadriplace.

    Le dernier dérivé du Cub sera le PA-18 Super Cub, produit de 1949 jusqu'à 1994 et doté de motorisations de 90 à 150 ch, ainsi que sa version militaire, le PA-19 ou L-18.

    Aujourd'hui encore, les Cub restent très populaires et très recherchés pour leurs qualités de vol et leur faible coût d'exploitation.

    Ils constituent un excellent avion pour l'apprentissage du train classique et permettent d'entrer à peu de frais dans le monde des avions de collection.

    Caractéristiques techniques

    • Monoplan à aile haute semi-cantilever sans volets
    • Biplace en tandem à cabine fermée (le pilote étant en place arrière pour des raisons de centrage)
    • Train classique fixe avec roulette de queue
    • Moteur Continental 4 cylindres à plat refroidit par air
    Le moteur se lance à la main, même si beaucoup sont aujourd'hui équipés d'un démarreur électrique
    • Réservoir d'essence de 45 litres dans le nez de l'appareil
    • Consommation : 16 l/h
    • Vitesse de décrochage : 63 km/h 
    • Masse à vide : environ 300 kg ou plus selon équipements (démarreur, alternateur, radio, ...)
    • Distance de décollage : 130 m
    • Passage des 15 m : 245 m
    • Distance d'atterrissage après passage des 15 m : 200 m
    • Roulage à l'atterrissage : 115 m
    • Rôle Avion léger à aile haute d'entraînement,
      de liaison et de reconnaissance
    • Envergure 10.76 m
    • Longueur 6.83 m
    • Hauteur 2.42 m
    • Surface alaire 16.60 m²
    • Vitesse maxi 135 km/h
    • Vitesse de croisière 117 km/h

    Plan trois vues de l'appareil :

    Photos de l'appareil :


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :