• Ryan FR-1 Fireball

    Partagée entre la nécessité d'utiliser des avions embarqués sans cesse plus puissants et une certaine méfiance envers les premiers turboréacteurs, l'US Navy décida de familiariser ses pilotes avec la propulsion à réaction au moyen d'un appareil hybride, le FR Fireball. Celui-ci combinait en effet un moteur à piston classique avec un turboréacteur auxiliaire monté à l'arrière du fuselage, Le Fireball fut conçu en 1942, et le premier des trois prototypes XFR-1 vola en juin 1944; 700 exemplaires furent commandés, mais, dés la fin des hostilités, ce nombre fut ramené à 66.
    Le Fireball, qui fut un avion de transition, ne resta que peu de temps en service.

    Caractéristiques :

    Equipage : 1
    Envergure : 12.19 m
    Longueur : 9.86 m
    Hauteur : 4.15 m
    Surface alaire : 25.55 m²
    Poids à vide : 3 590 kg
    Poids maximale au décollage : 5 285 kg
    Autonomie : 2 600 km
    Vitesse de croisière :245 km/h
    Vitesse maxi : 650 km/h
    Plafond : 13 140 m
    Moteur : Un Wright R-1820-72W Cyclone 9 à piston en étoile de 1 425 ch et un turboréacteur General Electric J31 de 725 kilogrammes de poussée
    Armement : Quatre mitrailleuses Browning de 12.7 mm et 450 kg de charge offensive (bombes ou 4 roquettes de 75mm)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :