• SA-316/319 Alouette III

    Aerospatiale SA-316B Alouette III

    En 1956, le bureau d'études hélicoptères de Sud-aviation entrepris le développement  d'une version plus puissante de l'alouette II car ses performances venaient à se dégrader à partir de 3 000 m.
    C'est dans ce but qu'est née l'Alouette III. Le
    nouvel hélicoptère pouvait désormais transporter six passagers au lieu des quatre dans l'alouette II, il avait une aérodynamique améliorée et était de construction semi-monocoque à train tricycle Messier avec roue avant orientable et dont le fuselage était entièrement caréné. Sa nouvelle motorisation lui permettant désormais de posséder 870 ch contre 360 ch sur Alouette II.
    Construit à La Courneuve, le prototype
    SE.3160-001 (F-ZWVQ) effectua son premier vol au Bourget le 28 février 1959, avec aux commandes Jean Boulet et Robert Malus.
    Il entra en service le 17 mars 1961 au
    Groupement d'Expérimentation de l'ALAT basé à Satory.
    Ils furent utilisés pour des missions très
    diverses : allant du sauvetage en montagne (avec un treuil d'une capacité de remontage de 175 kg) au patrouille de gendarmerie, aussi bien dans l'ALAT pour le transport.
    Plusieurs pays en commandèrent et même le
    firent construire sous licence : c'est notamment le cas de l'Inde (HAL Chetak), de la Roumanie (IAR 316B) ainsi que de la Suisse (F+W Alouette IIIS).

    Au total 2 043 exemplaires furent construit, dont 60 par la Suisse, 300 par l'Inde et 230 par la Roumanie. Ce sont 76 pays qui l'utilisèrent dans le domaine militaire et 16 dans le domaine civil. (voir liste ci-dessous).

    Pays utilisateurs (militaire) : Abou Dabi, Afrique du Sud, Albanie, Algérie, Angola, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Autriche, Bangladesh, Belgique, Birmanie, Bolivie, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Chili, Congo, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Danemark, Equateur, Espagne, Ethiopie, France, Gabon, Ghana, Grèce, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée Equatoriale, Hong Kong, Inde, Indonésie, Irak, Irlande, Jordanie, Laos, Liban, Libye, Malaisie, Malawi, Malte, Maroc, Maurice, Mexique, Mozambique, Namibie, Népal, Nicaragua, Pakistan, Pays Bas,  Pérou, Portugal, République Dominicaine, Rhodésie, Roumanie, Rwanda, Salvador, Sénégal, Seychelles, Singapour, Sri Lanka, Suisse, Suriname, Tchad, Togo, Tunisie, Venezuela, Viêt Nam, Yémen, Yougoslavie, Zaïre, Zambie et le Zimbabwe.

    Caractéristiques :

    Nationalité : Française
    Constructeur : Sud-Aviation
    Date du premier vol : 28 février 1959
    Date de mise en service : 17 mars 1961
    Nombre d'exemplaires : 2 043
    Rôle : Hélicoptère polyvalent
    Equipage : 1 plus 6 passagers
    Diamètre du rotor : 11.00 m
    Longueur : 10.03 m
    Hauteur : 3.09 m
    Poids à vide : 1 230 kg
    Charge utile : 750 kg
    Poids maxi au décollage : 2 200 kg
    Moteur : 1 Turboméca Artouste IIIB
    Puissance : 870 ch
    Vitesse maxi : 210 km/h
    Vitesse de croisière : 185 km/h
    Vitesse ascensionnelle : 258 m/min
    Plafond : 3 200 m
    Autonomie : Entre 200 et 540 km


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :