• Savoia-Marchetti S.M.81 Pipistrello

    Bombardier dérivé de l'avion commercial SM-73 du début des années trente.

    Malgré son train fixe, ils rendirent de précieux services en Abyssinie et en Espagne.

    Certains étaient encore en service à l'entrée de la guerre de l'Italie en juin 1940, mais ils furent rapidement affectés à des missions de transport à cause de leur vulnérabilité.

    C'est l'ancêtre direct du Sparviero. ("Pipistrello" signifie "Chauve-souris" en italien).

    Le bombardier trimoteur Savoia Marchetti S81 fut développé à partir de l’avion civil SM73.

    Lors de son premier vol, en 1935, il était l’un des meilleurs bombardiers multi rôles au monde.

    Avec une vitesse de pointe de 340 Km/h, il pouvait emporter 1800 kg de bombes.

    Son armement défensif se composait de 6 mitrailleuses Breda SAFAT de 7,7mm.

    Malgré l’absence de réelle opposition aérienne, les appareils de la Regia Aeronautica jouèrent un rôle décisif dans la conquête de l’Ethiopie : ils remplirent des missions de reconnaissance, d’attaque au sol, de bombardement des troupes ennemis, et de ravitaillement.

    Malgré cela, la communication entre l’armée des terres et l’aviation se faisait par des signaux uniquement, faute de radios. 389 appareils participèrent aux opérations, larguant 1477 tonnes de bombes.

    Mais la résistance antiaérienne éthiopienne fut farouche : 259 appareils furent touchés selon certaines sources, et 8 abattus, pour 110 aviateurs tués, en partie pour cause d’accidents.

    Au 15 janvier 1936, les Savoia S81 équipaient les 11a et 13a Squadriglie du 26° Gruppo, basés à Gura, ainsi que les 62a et 63a Squadriglie du 29° Gruppo, sur la même base, où était donc stationné l’ensemble du 9° Stormo, avec 24 appareils.

    Ce furent les bombardiers les plus modernes employés durant cette campagne, en compagnie des Caproni Ca101 et Ca133.

    Type

    Bombardier moyen

    Moteur

    3 Piaggio P.X RC.35, 9 cylindres en double de 650 CV

    Armement

    5 mitrailleuses MG  de 7,7mm, 1000kg de Bombes.

    Vitesse maximale

    320 km/h

    Vitesse de croisière

    287 km/h

    Vitesse ascensionnelle

    3 000 m en 12 mn

    Plafond pratique

    7 000 m

    Autonomie

    1 500 km

    Poids

    6 300 kg à vide, 9 300 kg en charge

    Envergure

    24 m

    Longueur

    17,8 m

    Hauteur

    4,45 m

    Surface alaire

    93 m2

    Equipage

    6


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :