• Stampe SV.4

    Biplan léger conçu pour la voltige aériènne et l'écolage de début il ne fut produit qu'à 60 exemplaires par la Belgique, mais la production du modèle par l'industrie aéronautique Française lui donnera près de 600 petits frères, car les trois branches air que sont l'Armée de l'Air, l'Aéronavale et l'ALAT, en firent grand usage ainsi bien sûr que les centres nationaux qui l'utiliseront pour la formation initialle, la voltige et la qualification des moniteurs.
    Les lettres SV du nom de ses concepteurs Jean Stampe et Maurice Vertongen. Ce biplan de tourisme et d'entrainement dont le prototype vola le 17 mai 1933 avec un moteur De Havilland Gipsy III de 120 ch donna naissance par la suite à plusieurs versions telle que le SV.4A d'acrobatie avancée propulsé par un Renault 4-PO5 de 140 ch ou le SV.4B pourvu d'ailes améliorées et d'un Gipsy Major de 130 ch. 35 exemplaires furent construits avant le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale puis 65 à l'issue du conflit par la nouvelle socièté Stampe et Renard. La France obtint la license et développa le SV.4C à moteur Renault 4-Pei de 140 ch construit par la SNCAN et en Algérie ( alors territoire Français ) par l'Atelier Industriel Aéronautique d'Alger ( AIAA ) au total 940 appareils virent le jour.
    Fort de ses nombreuses qualités, cet appareil est toujours présent dans nos cieux et certainement encore pour longtemps car il est un des rares à pouvoir se targuer de n'être pratiquement jamais féraillé mais toujours racheté par des collectionneurs et des clubs.
    Equipé avec de nombreux moteurs dont pour la France : Renault, la Grande-Bretagne : Gipsy Major et les Etats-Unis : Lycoming O-320 de 180 ch, Rangers, Franklin ...

    Caractéristiques : (SV.4C)

    Nationalité : Belge
    Date du premier vol : 17 mai 1933
    Date de mise en service : 1939
    Rôle : Avion d'entrainement
    Nombre d'exemplaires : 940
    Equipage : 2
    Envergure : 8.40 m
    Longueur : 6.90 m
    Hauteur : 2.77 m
    Poids à vide : 500 kg
    Poids en ordre de vol : 750 kg
    Moteur : Un Renault 4-P à 4 cylindres en ligne inversé
    Puissance : 140 ch
    Vitesse maxi : 200 km/h
    Vitesse de croisière : 140 km/h
    Vitesse ascentionnelle : 4.5 m/s
    Plafond : 5 000 m
    Autonomie : 600 km


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :