• Supermarine Scimitar

     

    Le "Scimitar" est le dernier avion réalisé par la firme Supermarine.

    Il est conçu d'après un appel d'offres de 1945 en tant que chasseur diurne, mais il peut également jouer le rôle d'avion de pénétration nucléaire embarqué. Le prototype (type 508) vole le 31 août 1951, avec une voilure mince et droite et un empennage en "V". Le premier exemplaire de présérie (type 544) est quant à lui doté d'une voilure en flèche, et vole le 20 janvier 1956, un an avant le premier "Scimitar" F-1, ce qui rend bien compte de la longue et difficile gestation de cet important bimoteur.

    En juin 1958, le "Scimitar" entre enfin en service . Il est propulsé par 2 réacteurs Rolls-Royce "Avon" 202 de 5105 kgp, et est muni du soufflage des ailerons et des volets, d'un stabilo entièrement asservi, du bord d'attaque des ailes en dents de scie, et ce Jet applique la loi des aires.

    Puissant et solide, c'est le premier Jet à aile en flèche embarqué à bord des porte-avions britanniques. Les 76 "Scimitar" construits ne possèdent pas de radar, mais un nez interchangeable pour la reconnaissance photographique, et ils peuvent emporter un conteneur de ravitaillement en vol (Buddy Pack). Ce sont de bons avions très bien armés, et très populaires.

    Les "Scimitar" seront retirés du service actif en 1965.

     

     

     

     

     

    SCIMITAR (1967)

     

    SCIMITAR (1957)

     

    SCIMITAR (1961)

     

    CARACTERISTIQUES : (F-1)

    Type : Chasseur embarqué monoplace

    Motorisation : 2 réacteurs Rolls-Royce Avon 202 de 5105 kgp

    Dimensions : Envergure : 11,33 m ; Longueur : 16,87 m

    Poids à vide : 9525 kg ; Masse maximale au décollage : 18144 kg

    Performances : Vitesse maxi : 1143 km/h (Mach 0,95) ; Plafond pratique : 15240 m ; Rayon d'action : 966 km

    Armement : 4 canons Aden de 30 mm sous le nez + 4 points d'attache sous les ailes pour, soit 96 roquettes AA, soit 4 missiles AA Sidewinder à courte portée, soit une bombe A tactique, soit 4 missiles Air-Sol AGM-12B Bullpup, soit d'autres munitions ou bidons


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :