• Tachikawa KI 36 (Ida)

    Conçu d'abord comme avion de liaison (Ki-36), rapidement suivi par une version d'entraînement (Ki-55), l'avion fut construit en nombre élevé.

    Son principal lieu d'engagement fut la Chine. Ses quelques engagements contre les avions occidentaux coutèrent cher et furent rapidement interrompus.


    A la fin de la guerre, beaucoup furent utilisés comme Kamikaze.

    Le Ki-36 a été développé à la fin des années 1930 par l'Armée japonaise comme un avion de reconnaissance.

    Tandis qu'il s'est bien comporté en Chine, il a été rapidement écrasé par des avions de chasse Alliés modernes et a été finalement limité à la Chine. Plus de 1,330 ont été construits de 1938 à 1944.

    L'avion offre une vue excellente pour le pilote et l'observateur; l'observateur avait même des panneaux de verre dans le plancher qu'il pouvait examiner.

    La charge de bombes était normalement de 12 de 12.5 kg  ou 10 bombes de 15 kg.

    L'avion a un équipage de deux : le pilote pilote l'avion, tire par la mitrailleuse MG en avant et laisse tomber les bombes.

    L'observateur fait fonctionner la radio et la mitrailleuse MG arrière.

    Le Ki-36 brûle 17 gallons de carburant par heure à l'utilisation ordinaire .

    Type

    bombardier lourd

    Moteur

    1  Hitachi Ha-13a de 380cv

    Armement

    2 mitrailleuses de  7.7mm MGs, 150kg de bombes

    Vitesse maximale 348 km/h Vitesse de croisière 236 km/h Vitesse ascensionnelle   Plafond pratique 8 150 m Autonomie 1 235 km Poids 1 247 kg à vide, 1 660 kg en charge Envergure 11,8 m Longueur 8 m

    Hauteur

    3,64 m

    Surface alaire

    20 m2

    Equipage

    2


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :