• Tupolev Tu-2

    Le Tupolev Tu-2 trouve son origine dans les prototypes de bombardier léger ANT-58, ANT-59 et ANT-60 qui sortirent du bureau d'études d'Andrei N. Tupolev entre 1938 et 1940. Propulsé par deux Mikulin AM-37 de 12 cylindres en V de 1 400 ch, l'ANT-58 prit l'air pour la première fois le 29 janvier 1941, piloté par M.P. Vasiakine. L'ANT-60 fut remotorisé avec les gros et puissants M-82 en étoile de 1 480 ch en raison du manque relatif de fiabilité des AM-37. Il en résulta le bombardier définitif Tu-2, qui devait entrer en service dans le V-VS au cours de la dernière année de la Seconde Guerre mondiale, et poursuivre ensuite sa carrière jus-que dans les années cinquante. L'industrie soviétique était encore sous le coup des perturbations pro-fondes provoquées pendant les terribles années 1941-1942 par les attaques de l'armée allemande en Biélorussie et en Ukraine. Le Tu-2 était un avion trop complexe pour être réalisé dans ces conditions ; après une période assez longue pendant laquelle il fut modifié et simplifié pour pouvoir être produit en série, le Tu-2S (S pour Seriinyi, ou série) sortit des chaînes de montage et effectua son vol initial le 26 août 1943. Un petit nombre de Tu;2 avaient été versés en septembre 1942 à des régiments de première ligne, où leurs performances, leur armement et leur capacité d'emport de bombes avaient sou-levé l'enthousiasme général.
    En janvier 1944, les premiers Tu-2 et Tu-2S de série avaient été pris en compte par les régiments du V-VS, mais il fallut attendre le mois de juin suivant pour qu'ils soient déployés sur une grande échelle, en Carélie, sur le front nord, où les forces du V-VS, placées sous le commandement du général A.A. Novikov, disposaient de 757 appareils répartis entre la XIIIe VA (armée de l'air), la V-VS KBF (flotte de la Baltique) et le 2e GV IAK (corps des chasseurs).

    Sur les 249 bombardiers légers Tu-2 et Petlyakov Pe-2 qui faisaient partie de l'ordre de bataille de l'armée soviétique, beaucoup volèrent dans le cadre de la 334e division aérienne de bombardement du colonel I.P. Skok, unité qui reçut une citation pour la part qu'elle prit aux combats. Les missions de reconnaissance étaient alors effectuées par les Tu-2D et les Tu-2R, avions qui possédaient une voilure modifiée, un nez vitré et la possibilité de mettre en oeuvre des appareils photographiques verticaux et obliques. Durant la guerre, la production du Tupolev Tu-2, toutes versions confondues, s'éleva à 1 111 exemplaires, performance qui témoigne de l'effort soviétique.



    CARACTERISTIQUES

    MOTEUR

    2 Shvetsov ASh-82FN en étoile de 1 850 ch.

    PERFORMANCES

    vitesse maximale à 5 400 m, 547 km/h; vitesse de croisière, 442 km/h ; temps de montée à 5 000 m, 9 mn 30 s ; plafond pratique, 9 500 m ; distance franchissable normale, 2 000 km.

    POIDS

    à vide, 8 260 kg; normal
    au décollage, 12 800 kg.

    DIMENSIONS

    envergure, 18,86 m; longueur, 13,80 m; hauteur, 4,56 m; surface alaire, 48,80 m²

    ARMEMENT

    2 canons ShVAK de 20 mm dans l'emplanture des ailes et 3 mitrailleuses UBT de 12,7 mm
    (1 dans chacun des 2 postes de tir dorsaux et 1 en position ventrale)
    charge de bombes maximale, 3 000 kg.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :